fbpx

Ma Routine cheveux ft Ouai

Un autre de mes goals pour 2018 était de prendre meilleur soin de mes cheveux.Pour ceux qui ne savent pas j’ai commencé à les colorer/décolorer vers mes 15ans (à la base parce que je n’aimais pas leur éclaircissement l’été).
Pendant les deux ans qui ont suivi je changeait de couleur chaque mois… J’ai eu du blond, blanc, gris, jaune pipi, rose, violet, brun, noir et j’en passe. Je ne vous dit pas leur état après tout ça. J’ai bien-évidemment dû les couper. En janvier 2016, j’ai fait un lissage brésilien et mis des extensions kératine (ils étaient blonds à l’époque) puis vers la fin de l’année je les ai re-foncé. (Si vous voulez un article plus complet sur mes désastres capillaires, faites-le moi savoir mdr)
Vers mi-2017 j’ai finalement réalisé que mes cheveux étaient foutu et qu’il fallait que je fasse quelque chose ! J’ai décidé de ne plus utiliser de chaleur sur mes cheveux (lisseur, boucleur, sèche-cheveux) et de rincer mes cheveux à l’eau froide à la fin de mes douche. Voilà qu’a commencé ma transition capillaire. Il me fallait maintenant de nouveaux produits alors j’ai décidé de tester la marque Ouai dont j’avais beaucoup entendu parler sur les réseaux.J’ai répondu au quiz sur leur site pour savoir quels produits acheter et je tiens à dire que j’ai été très satisfaite. Les produits n’alourdissent pas mon cheveux et le rendent très soyeux et brillant, surtout l’huile protectrice de la chaleur et UV que j’applique en sortant de la douche ou sur cheveux secs. Le masque de 10 minutes est également top.
Seul point négatif, j’ai apris il y a quelques temps que certains composants que l’on retrouve dans les produits capillaires sont à éviter tels que les silicones et sulfates.
Si vous ne le savez pas encore, le silicone (matière grasse) c’est justement ce qui donne cette texture légère et soyeuse au cheveu car il le recouvre…

… d’un vernis invisible. À long terme, le silicone bouche les pores, étouffe le cheveu et empêche les autres principes actifs présents dans les soins de pénétrer. Vos pointes se fragilisent et deviennent alors fourchues, cassantes et ternes.
Le sulfate est un tensio-actif, c’est-à-dire, un agent aux pouvoirs moussants, lavants et nettoyants présent dans les produits d’hygiène et de toilette. Les sulfates on tendance à fragiliser le pigment et donc à ternir les cheveux colorés. Ils peuvent également être irritants. Ces agents ne sont pas directement nocifs pour l’homme, mais ils ne sont pas bio-dégradables. Certains parlent également des parabens mais ceux-ci sont des conservateurs destinés à assurer la protection microbiologique des produits, ce qui garantit la sécurité des consommateurs. Donc, à moins que vous soyez sensibles aux parabens, il n’y a pas de soucis à se faire. Mais comment reconnaître ses agents lorsqu’on achète des produits ? Il faut bien lire les compositions et faire attentions aux mots ci-dessous:
Dimethicone; Amodimethicone; Dimethiconol; Dissodium Laureth Sulfosuccinate; Sodium Lauroyl Sulfoacetate, Laurate, Laureth, Polysilicone.
En général, il faut éviter tous les noms se terminant par thicone, thiconol, siloxane ou silane ainsi que tous les dérivés de sulfate.
Malheureusement, tous ces noms mentionnés, je les ai trouvé dans les compositions des produits Ouai. Je ne vous les conseille donc pas, si comme moi, vous voulez retrouver vos cheveux naturels. Aujourd’hui vous pouvez trouver pas mal de produits bio/sans sulfates et silicones dans les gros commerce ou bien en ligne. Il est important par contre de bien connaitre votre cheveux pour savoir quel produit est le mieux adapté.
J’adorerais avoir vos avis là-dessus si vous êtes également en transition capillaire, ou si vous avez déjà fini, ou même, si vous n’avez pas encore osé faire le pas.

Xoxo,

Partager:
Ceci n'est pas e partenariat avec Ouai. Oh Madame! utilise des liens affiliés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OH MADAME